Pourquoi il ne faut pas renoncer à ses rêves et pourquoi vous ne devez pas renoncer à vos rêves?

Pour ne pas avoir de regret, le jour où à l’aube de votre vie, vous ferez le bilan et que vous comprendrez qu’il est trop tard.

Arrivée à l’aube de sa vie, voici le message que voulait transmettre une personne à ces petits enfants, lorsque après avoir fait le bilan de sa vie, elle se rendit compte, qu’elle avait manqué de courage.

Je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de mes rêves et aujourd’hui alors que je suis à l’aube de ma vie et je le regrette.

C’est pour cela que tu ne dois pas renoncer à tes rêves, pour ne pas avoir de regret et pour pouvoir te dire, j’ai réalisé mes rêves et aujourd’hui je suis fier de ce que j’ai accompli.

Il ne faut pas renoncer à ses rêves sous peine d’avoir des regrets toute sa vie.

Cette phrase, « je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de mes rêves » de nombreuses personnes, de très nombreuses personnes la prononcent ou la pensent bien souvent lorsqu’il est trop tard.

C’est aussi bien souvent le conseil qu’un grand-père ou qu’une grand-mère peut donner à son petit-fils ou à sa petite-fille lorsqu’il ou elle se rend compte, combien il ou elle a été idiot(e) de ne pas avoir cru en lui ou en elle.

C’est souvent en faisant le bilan de sa vie que nous nous rappelons à quel point, nous avons manqué de courage.

Avoir le courage d’oser passer à l’action.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit.

Avoir le courage d’oser :

  • Croire en soi.
  • Croire que c’est possible.
  • Que nous sommes responsables de notre vie.
  • Que nous sommes responsables de nos décisions.
  • Que nous sommes responsables de notre destin.
  • Que nous devons apprendre à assumer pleinement la responsabilité de nos actes, de nos pensées et de notre vie.
  • Que nous avons un devoir envers nous de vivre pleinement notre vie et d’atteindre le sommet de notre réussite.

Il ne faut pas renoncer à ses rêves car nous avons un devoir envers nous même.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit, lorsque nous parlons de réaliser ses rêves.

Nos rêves, nos buts, nos objectifs ont le pouvoir de nous conduire là où nous voulons nous rendre.

Cette destination, ce point d’arrivée, représente notre rêve, ce qui nous fait avancer dans la vie et il représente aussi notre sommet.

Il y a trop de personnes qui regrettent de ne pas avoir fait ce qu’il fallait au moment où il le fallait. Ensuite, ils regrettent alors que ce n’est pas toujours trop tard.

Une sacrée leçon de vie.

Avez-vous entendu parler de M. Robert Marchant ?

Robert Marchant a battu le record du monde de distance parcouru en une heure dans sa catégorie d’age. Il a parcouru la distance de 26,9 km en une heure à l’âge de 102 ans.

Ce qui prouve que quelques soit l’âge que l’on a, il est possible de se lancer des défis et de les réaliser.

Je trouve que cette personne est exceptionnelle, surtout, lorsque celle-ci vous dit : « on peut progresser à n’importe quel âge ».

Sacrée leçon de vie que nous donne ce monsieur.

Quelles que soient les excuses que l’on se donne, il faut se dire qu’elles ne sont là que pour se donner une raison de ne pas regarder la vérité en face.

Et qu’il est bien plus confortable de rester là où l’on n’est que d’avoir le courage de se lever et de se lancer un nouveau défi.

Pensez-vous que Robert a battu son record du monde facilement et qu’à aucun moment, Il a eu des doutes.

Bien sûr que non, il est comme vous et moi, il a des doutes ou des peurs. Il se pose des questions. À la seule différence qu’il se pose les bonnes questions et qu’il ne se trouve pas d’excuse.

Arrêtez de vous chercher des excuses.

Je suis trop vieux, je suis malade, c’est dur de pédaler, etc.…

Non, il ose croire que c’est possible et il se donne à fond, pour atteindre son objectif qui est de devenir recordman du monde.

  • Quel courage n’est-ce pas ?
  • Quelle leçon de vie ?
  • Quelle claque on prend en pleine face lorsque l’on regarde son nombril et que l’on se dit, je ferrais mieux d’arrêter de me plaindre et de me bouger.

Je suis sûr que Robert n’a pas de regret aujourd’hui, car il a fait quelque chose dans sa vie qui montre qu’il est possible de croire en soi et d’aller au bout de ses rêves.

Chacun doit avoir ses propres rêves.

Ce qu’il faut retenir de cette leçon.

C’est que chacun à ses rêves, ses buts, ses objectifs et que chacun doit faire en sorte de les réaliser.

Mon rêve, ce n’est pas celui de Pierre, Paul, Irène, Madeleine ou Jacques.

Non, c’est le mien, et si je le partage volontiers avec des personnes en qui j’ai confiance et qui m’aidera à l’atteindre, je sais que ce n’est pas celui d’un autre.

Pour qu’un rêve se réalise, il doit être :

  • Réaliste et réalisable.
  • Personnel.
  • Nous correspondre.
  • Nous passionner.
  • Nous donner envie de nous dépasser.
  • Nous donner envie de passer à l’action.

Mon rêve n’est pas celui d’un autre. Et même si j’ai des modèles, et si je m’en inspire, je ne veux surtout pas ressembler à quelqu’un d’autre.

Je suis moi et je veux le rester.

Il ne faut pas renoncer à ses rêves.

Entretenez vos rêves.

Pour réaliser son rêve, il faut en avoir un.

Pour réaliser ses rêves, il faut en avoir plusieurs.

Il faut ensuite :

  • L’entretenir.
  • Le choyez.
  • Le faire vivre et grandir.
  • S’y accrocher
  • Et le réaliser.

Tout cela vous avez le droit de le faire si vous ne voulez pas avoir de regret.

Réussir, ce n’est pas vouloir être riche, c’est avant toute chose, atteindre les objectifs que l’on se fixe dans la vie, c’est croire que c’est possible et oser passer à l’action.

Chacun doit suivre son chemin et fonction de ses attentes dans la vie et de ses ambitions.

Chacun décide du chemin qu’il veut suivre et si un jour vous décidez de réaliser vos rêves, n’oubliez pas que les mécanismes de la réussite son à votre disposition pour y parvenir.

Vous avez le choix d’avoir des regrets ou non, mais personne ne doit renoncer à ses rêves. À vous de choisir le bon chemin.

comment mieux gérer son temps

Share This