comment transformer sa vie durablement

Je vous offre mon livre "Changer de Vie pour Réaliser ses Rêves"

​Rejoignez-les + de 365 000 lecteurs de " Changer sa vie pour transformer durablement sa vie " ...

Insérez votre email et recevez votre programme pour transformer votre vie.

Leadership

Pour réussir, vous ne devez pas avoir peur du succès.

Pour réussir, vous ne devez pas avoir peur du succès.
Écrit par Roland MOLLE

Pourquoi vous ne devez pas avoir peur du succès, pourquoi la peur du succès est un obstacle à votre réussite et pourquoi vous devez apprendre à maîtriser la peur du succès si vous voulez réussir.

Contrairement à à ce que l’on peut penser, ce n’est pas la peur de l’échec qui est le plus grand obstacle à franchir, mais la peur du succès.

L’échec fait souvent partie du quotidien et il ne fait plus peur. Il ne représente pas un grand danger et il n’y a pas grand-chose à perdre.

Alors que pour le succès, c’est totalement différent. Les risques sont bien plus importants. Vous pourriez :

  • Avoir plus d’argent.
  • Avoir plus de notoriété
  • Vous offrir tout ce que vous voulez.
  • Voyager,
  • Être heureux.
  • Faire le bien autour de vous.
  • Etc…

Imaginez tous ces bouleversements qui pourraient se produire dans votre vie si d’un seul coup vos vœux se réalisaient.

Vous allez certainement penser que je suis fou et pourtant.

Savez-vous :

  • Que les sociétés de loterie ont un service spécialisé pour aider les gagnants des super lotos, à garder les pieds sur terre, à rester eux-mêmes et à ne pas craquer.
  • Qu’une grande partie des gagnants à la loterie perdent leur argent en moins d’un an.
  • Que des personnes refusent des promotions, par peur de ne pas être à la hauteur.
  • Que d’autre décide de quitter leur entreprise pour les mêmes raisons.
  • Que des grands champions ne termineront jamais premiers, parce qu’ils craquent psychologiquement.
  • Etc…

Ce n’est pas moi, qui le dit. C’est un fait, dans tous les domaines, le succès fait peur et de très nombreuses personnes préfèrent renoncer plutôt que d’escalader une à une les marches du succès.

Vous devez vous préparer à réussir.

Pour faire face, dès le début de votre projet, vous devez vous préparer à réussir.

Cela passe par un travail sur soi et par la mise en place de petites astuces qui vous permettront d’avancer.

Je ne reviendrais pas sur un point important, que nous avons abordé dans un précédent article : « la clé de la réussite, c’est votre état d’esprit ». Je vous explique pourquoi, il est important d’adopter le bon état d’esprit et comment vous pouvez le faire.

Les points abordés sont :

  • L’état d’esprit des champions,
  • La confiance en soi,
  • L’estime de soi,
  • Le pouvoir des habitudes,
  • L’attitude,
  • Le focus.
  • Ne jamais renoncer.

Si l’état d’esprit est important, les points abordés ci-dessous le son tout autant et ils vous permettront d’apprendre à maîtriser votre peur du succès.

Définir des objectifs réalistes et réalisables.

Prenons un exemple très simple.

Vous voulez écrire un livre de 360 pages. Cela peut paraître totalement insurmontable, surtout si vous vous donnez 30 jours pour le faire.

Par contre, si vous vous donnez un an et que vous divisez votre livre en 12 chapitres, cela fait à peu près un chapitre par mois. Et que chaque chapitre est composé de 30 pages. Divisé par le nombre de jours dans le mois. Votre objectif est donc d’écrire une page par jour.

D’un seul coup, votre objectif devient bien plus réaliste et bien plus réalisable.

Vous n’avez plus peur et vous travaillez sereinement.

Célébrez vos victoires.

Avoir peur du succès n’est pas une fatalité. Reprenons l’exemple précédent.

Vous avez divisé l’écriture de votre livre en douze chapitres. C’est-à-dire un chapitre par mois. Prévoyez de fêter chaque mois la fin de chaque chapitre. Cela vous donnera du courage et mois après mois, vous verrez votre œuvre grandir, ce qui vous donnera plus de courage et entretiendra votre motivation.

Ne vous mettez pas la pression.

Une des plus grosses erreurs est de prévoir un plan de travail irréaliste et irréalisable. Pour notre exemple, si vous prévoyez d’écrire un livre de 360 pages en seulement 30 jours et que vous disposez de seulement d’une heure par jour.

Vous allez échouer à coup sûr. Vous ne tiendrez pas les délais, vous allez vous mettre la pression et vous allez craquer.

C’est un peu comme tous ceux qui se lancent sur internet et qui croient qu’ils vont faire fortune en 90 jours.

Au bout de 6 mois, ils ont à peine 10 visiteurs par jour sur leur site, ils gagnent à peine 50 euros par mois et ils craquent.

Prendre le temps pour bien faire les choses.

Reprenons l’exemple du marketeur cité ci-dessus. Si au lieu de vouloir faire fortune, il décidait de mettre en place une entreprise.

Il prévoyait un objectif par exemple de 3000 € par mois dans trois ans.

Cela lui permettrait de bien faire les choses. De travailler étape par étape, de se former, d’étudier son marché, de prévoir son offre, de développer son influence, de travailler son contenu, etc…

Et tout cela sereinement et sans pression, ce qui lui éviterait, stress, anxiété et perte de motivation.

Restez focaliser sur votre objectif.

Arrêtez de regarder ce qui se passe ailleurs et concentrez-vous sur vous et sur ce que vous voulez.

Si vous commencez à vous disperser à regarder dans la gamelle du voisin, vous perdrez de vue l’essentiel. Votre succès. Vous commencerez à douter de vous, de votre projet, de vos objectifs. Peut-être que vous remettrez en cause tout ce que vous avez accompli. Vous minimiserez vos succès, vous perdrez confiance et estime.

Stop, on arrête tout. On se concentre, on reste focus et on avance.

N’ayez pas peur de l’échec, peur du succès.

L’échec n’est qu’une étape vers le succès. Les échecs ont pour vocation de vous permettent de réadapter votre stratégie tout en gardant à l’esprit que le seul but de tout ce que vous faites est d’atteindre votre objectif.

En cas de doutes, rappelez-vous que tous les inventeurs, les chercheurs, les champions ont tous connus de très grandes déceptions, voire de très gros échec avant de réussir.

Pensez-vous un seul instant :

  • Que Thomas Edison aurait inventé l’ampoule électrique s’il avait abandonné au premier échec.
  • Que Henry Ford serait devenu l’homme le plus puissant de son temps s’il avait eu peur d’échouer.
  • Que Steve job aurait créé une des p’us grande entreprise s’il avait douté un seul instant qu’il ne réussirait pas.

Arrêtez d’avoir peur du succès.

Si vous avez un doute, relisez la biographie de ses hommes célèbres ou d’autres et remettez-vous au travail.

Il est tout à fait normal d’avoir peur du succès, car c’est un grand bouleversement qui s’annonce dans votre vie.

Il ne faut pas pour autant renoncer, vous auriez alors des regrets, ce qui est pire encore.

N’hésitez pas à partager cet article ou à laisser un commentaire ci-dessous. Merci.

comment transformer sa vie durablement

Techniques et conseils pour Se forger un mental d'acier

  • Découvrez les secrets de ceux qui réussissent.
  • 3 conseils de champion pour avoir un mental d'acier.
  • Comment renforcer son mental pour se surpasser

A propos de l'auteur...

Roland MOLLE

Je m’appelle Roland MOLLE, votre Mentor en projet de Vie.
Vous avez un projet, vous avez du mal à vous lancer, vous aimeriez faire le point ou être accompagné. J’ai une solution pour vous. Regardez, je suis sûr que je peux vous aider.
Cliquez ici pour passer à l’action…

Laissez un commentaire