Tout dépend de votre attitude et de votre implication à changer votre vie et à vous impliquez dans votre projet.

La première chose que vous devez prendre en compte est que vous êtes responsable de votre vie et que votre destin est entre vos mains.

Si vous vous contentez de lire ou de suivre :

  • Un livre,
  • Un cours,
  • Une méthode,
  • Ou une formation,

En attendant qu’un miracle se produise, alors vous attendrez longtemps, très longtemps et rien ne se passera jamais dans votre vie.

Si votre intention est de transformer votre vie, pas la peine d’acheter une formation, de la parcourir et d’attendre que quelques choses de nouveau vous arrivent.

Votre objectif est de mettre en place un programme de transformation sur le long terme. Comment ?

Tout dépend de votre attitude.

Vous devez être convaincu que tout dépend de vous, de vos habitudes et de votre attitude.

En changeant votre attitude et vos habitudes.

Nous avons tous autour de nous des personnes qui veulent changer de vie et vous les avez certainement entendus à de nombreuses reprises vous parler de leurs rêves.

Là, rien de bien normal, puisque pour pouvoir changer de vie, il faut utiliser la visualisation et faire comme si on y était déjà.

Par contre, le plus navrant, c’est que parmi ces personnes, il y en a certaines que vous connaissez depuis longtemps et qui en sont toujours au même point.

Elles ont toujours les mêmes rêves et cela depuis des années. Elles se distinguent en deux groupes.

Le premier groupe ceux qui assument leur vie.

Rien n’a changé dans leur vie. Elles ont toujours :

  • La même vie,
  • Le même environnement,
  • La même façon de penser,
  • Le même comportement,
  • Les mêmes habitudes,
  • Et la même attitude.

Par contre, elles ne se plaignent pas. Elles assument souvent leurs erreurs et tentent de se convaincre que c’est comme ça et qu’elles ne peuvent rien, y faire.

Elles ne sont pas aigries et assument leur vie telle qu’elle est aujourd’hui.

Tout dépend de votre attitude, la preuve une bonne attitude, permet d’avoir une vie plus épanouie, plus riche et plus heureuse.

Le deuxième groupe, ceux qui n’assument rien.

C’est comme pour le premier à une grande différence. Elles n’assument pas du tout la responsabilité de leur vie.

Pour ces personnes, tout est toujours de la faute des autres, pour tout ce qui arrive.

Elles en veulent à la terre entière pour le manque d’argent, leur travail, leur manque d’éducation, les brimades, etc…

Jamais à un seul instant de leur vie, elles ne se remettent en cause et se pose la question : Et si tout venait de moi ?

Et c’est bien là le problème. Il est bien plus facile d’en vouloir aux autres que de se remettre en cause.

Dans l’article précédant « Changer de vie pour transformer sa vie » je vous explique que quelqu’un d’autre avait choisi pour moi, la voix professionnelle que je devais suivre.

J’aurais pu aller comme cela, jusqu’à ma retraite. Insatisfait, mécontent, négatif, bref ce que je devenais au fur et à mesure.

J’ai dit non à tout cela, et j’ai décidé de prendre mon destin en main. j’ai changé de métier, donc de vie et le me suis épanouie pleinement.

Alors, oui aujourd’hui, j’admets que j’ai osé croire en moi et j’ai osé prendre ma vie en main.

Tout dépend réellement de vous et de l’attitude que vous adopterez face à votre destin.

Vous pouvez faire partie du premier groupe, ceux qui sont qui assument pleinement leur manque d’implications dans leur vie.

Le deuxième groupe, ceux qui n’assument pas du tout et qui seront malheureux toute leur vie.

Ou bien vous voulez faire partie du troisième groupe, celui de ceux qui décident d’être pleinement responsable de leur vie.

Tout dépend de votre attitude, la preuve, avoir une mauvaise attitude permet d’attirer à soi tous les problèmes, de ne pas voir les opportunités et de vivre une vie, vide et sans relief.

Un jour j’ai compris que j’étais responsable de ma vie.

Avant que je comprenne que j’étais totalement responsable de ma vie, j’ai eu un long chemin à parcourir et cela ne c’est pas fait en quelques minutes.

J’ai dû revoir mes croyances, sûr de nombreuses choses et j’ai dû apprendre que ce sont mes décisions qui dessinent mon avenir au fur et à mesure que j’avance dans la vie.

Un jour, une personne m’a invité à un séminaire de développement personnel ou un spécialiste m’a fait découvrir, comment moi je pouvais si je le voulais, obtenir ce que je désirais.

Il fallait pour cela, que je mette en place certaines choses dans ma vie.

À la fin, du séminaire, j’ai eu la chance de discuter avec le conférencier et celui-ci m’a donné de précieux conseils que je n’ai jamais oubliés.

Le cours de ma vie à vraiment changé à partir de ce jour-là.

C’est grâce à cela, que j’ai pu changer de métier.

C’est ce changement de métier qui m’a permis de découvrir mon envie d’écrire,

Et c’est cette envie d’écrire qui m’a permis de publier mon premier livre et les autres qui ont suivi.

Si je n’avais pas su saisir la main qui m’était tendue ce jour-là, je suis sûr que ma vie n’aurait pas été aussi exaltante qu’elle l’a été.

Le troisième groupe ceux qui passent à l’action.

Je fais partie du troisième groupe de personne, car j’assume pleinement ma vie.

J’assume mes choix, mes décisions et je ne reproche pas aux autres ce qui m’arrive.

Et vous dans quel groupe de personnes êtes-vous et, dans quel groupe devez-vous aller, pour que votre vie ait un véritable sens.

Dites-le-moi, avez-vous vous la ferme intention d’assumer pleinement :

  • vos actions,
  • vos décisions,
  • votre responsabilité,

Ou bien voulez-vous toute votre vie, continuer à en vouloir aux autres, pour votre manque d’action et d’implication.

Votre réponse est importante. Notez cette phrase. « J’assume pleinement ma vie.

J’en prends la responsabilité et je mets en place les actions, pour pouvoir atteindre tous mes objectifs ».

Maintenant que vous avez noté cette phrase, lisez la régulièrement et mettez réellement en place les actions qui vous permettront d’apporter de profond dans votre vie.

Vous le savez maintenant, tout dépend de votre attitude.

Votre attitude déterminera votre réussite.

Le simple fait de la lire ne sera pas suffisant, il faut en plus passer à l’action.

Pour celles et ceux qui en veulent plus ou qui veulent passer à l’action c’est par ici