Pour résoudre ses problèmes, concentrez-vous sur la solution et non sur le problème !

C’est la solution la plus simple pour améliorer une situation.

Pourquoi ?

Parce que notre nature par souci de simplicité nous pousse à faire le contraire, c’est-à-dire à parler du problème, ce qui ne fait qu’aggraver les choses.

Souvent à force de voir le ou les problèmes, on ne voit plus que le problème et il nous est impossible de voir les solutions.

Ce qui fait que nous aggravons la situation au lieu de l’améliorer.

Et c’est un gros problème, car la majorité des personnes font cela.

1re exemple : face à un problème d’argent.

  • J’ai un problème d’argent,
  • Je ne m’en sors pas,
  • Qu’est-ce qui va encore me tomber dessus,
  • Il n’y a pas de solution,
  • Je ne m’en sortirai jamais,
  • Etc.

Et plutôt que de se focaliser sur les solutions éventuelles, on continue d’alimenter le problème.

C’est un cercle sans fin, car inévitablement, si vous connaissez la loi de l’attraction, vous continuerez d’attirer les problèmes.

C’est comme cela aussi que l’on entre dans une spirale négative d’où il est très difficile de sortir.

Et ses situations se répètent dans de nombreux domaines de la vie.

2e exemple : une personne qui cherche l’âme sœur.

  • La dernière fois je suis tombé sur un vrai minable.
  • Je n’attire que des minables.
  • À croire que le minable s’est fait pour moi.
  • Etc.

Comment voulez-vous attirer d’autres profils de personne si vous pensez constamment à cela.

3e exemple : face à la perte d’un emploi.

  • Depuis que je suis sans emploi, rien ne me réussit.
  • Personne ne m’appelle,
  • Je n’ai aucun contact avec pôle emploi.
  • À mon avis, c’est fini, je ne trouverai plus de travail.
  • Je suis foutu,
  • Etc.

Et voilà comment on perd confiance en soi, et comment on se retrouve chômeur de longue durée et pire encore.

Pourtant à la base, personne ne vous pousse dans un sens ou dans un autre.

En conséquence, bien souvent ce son nos actes et nos pensées qui nous entrainent dans l’une ou l’autre direction.

Pour résoudre ses problèmes, concentrez-vous sur la solution.

Voici l’exemple de deux personnes que je connais.

Les deux sans diplôme se sont retrouvées au chômage en même temps.

Après quelques mois de galère :

La première personne.

La première a baissé les bras et à commencer à adopter un comportement négatif.

Elle s’est mise à attendre que ce soient les autres qui la contactent pour lui proposer un emploi ou un stage, ou n’importe quoi.

En conséquence, rien ne se passait et elle attend toujours qu’une opportunité frappe à sa porte.

La deuxième personne.

La deuxième a continué à y croire et à entamer tout un tas de démarches personnelles, parce qu’elle voulait s’en sortir.

À son avis, il était hors de question qu’elle reste dans cette situation.

Elle est passée et :

  • A cherché à se former,
  • Allait régulièrement sur les offres d’emploi.
  • S’inscrivait partout où elle le pouvait.
  • Avait toujours une pile de CV et de lettre de motivation dans une pochette bien rangée, dans sa voiture.
  • A fait appel à ses amis, ses connaissances, pour voir s’il n’avait pas entendu parler d’une opportunité, etc.
  • A cherché un financement pour un stage,
  • Ou encore à envisagé de déménager,
  • Etc.

Elle faisait tout ce qui était possible pour pouvoir s’en sortir.

Et au bout de quelque temps, elle a commencé à avoir des postes.

Plutôt que de faire le tri, elle a accepté des petites missions.

Puis des missions de plus en plus importantes.

Et par conséquence, un  jour elle a décroché un emploi définitif, dans une entreprise et avec un salaire qui lui convenait.

Qu’est-ce qui a fait la différence entre ces deux personnes ?

La première est restée bloquée sur le problème sans chercher de solution.

  • A renoncé à être responsable de sa vie,
  • S’est résignée.
  • Attendait tout des autres sans rien donner en échange,
  • A attiré ce à quoi elle pensait le plus.

La deuxième s’est focalisée sur la solution et non le problème.

  • Est passée à l’action.
  • S’est donné les moyens de rebondir.
  • Est restée proactive.
  • Ne s’est pas résignée,
  • A pris la responsabilité de son avenir,
  • N’a pas lâché, jusqu’à ce qu’elle obtienne un résultat.

On appelle  cela la force du focus.

Lorsque je vous parle de vous concentrer sur la solution, je vous propose de mettre le focus sur la bonne solution.

Cette solution qui vous permettra d’améliorer votre situation.

Vous devez apprendre à garder le focus pour aller au bout de vos projets.

Garder le focus sur la solution et non le problème.

Le problème bien souvent face aux difficultés, c’est :

  • L’abandon.
  • La résignation,
  • Se focaliser sur le problème,
  • Sans oublier de chercher une solution,
  • Etc.

On perd vite pied, lorsque le monde, notre monde s’écroule.

Et il est bien plus facile de maudire la terre entière que de se ressaisir et de repartir de l’avant.

Le problème de cela, c’est que, plus nous nous enfonçons, plus nous nous concentrons sur les problèmes et non sur les solutions.

Ce qui fait que nous gardons le focus sur les problèmes.

Le focus consiste à rester concentré à 100% sur un objectif, une solution.

Le focus s’il est mal utilisé peut vous permettre de rester focalisé à 100% ou un problème.

Car c’est bien là le piège.

Il est bien plus facile de garder le focus sur les problèmes qui aggraveront votre situation, car cela demande peu d’efforts.

Que de travailler à garder le focus sur les solutions qui permettront d’améliorer la situation, mais qui demandent beaucoup plus d’efforts.

Vous comprendrez maintenant facilement que votre manière de vous comporter d’agir, de réagir ou de penser, à une influence directe sur votre vie et sur votre avenir.

Ainsi, la prochaine fois que vous devrez faire face à un échec, un obstacle, un problème, tenter une nouvelle approche.

En conclusion.

Vous savez maintenant. Pour résoudre ses problèmes, concentrez-vous sur la solution et non sur le problème !

Donc, essayez, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner.

Et une autre chose très importante, voyez grand, rêvez grand, visualisez grand, n’oubliez pas, cela fonctionne.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos proches ou laissez un commentaire…

comment avoir confiance en soi

Share This